www.bijbo-amitie.com [ Bijbo www.bijbo.com ]
  Accueil  |  Recommandez ce site  |  Bookmarkez cette page  |  Ecartes  |  Nous contacter  |






Critiquer et être critiqué

La critique est un jugement, une remarque qui est perçue généralement d'une façon négative, même s'il existe des critiques constructives. On critique principalement pour obtenir un changement ou une amélioration chez quelqu'un. Mais il faut savoir que la critique peut être une source de découragement par la personne qui la reçoit. Plutôt que de critiquer l'autre, ne serait-il pas plus simple de tenter de corriger notre attitude? Demande toi avant de critiquer, ce qui motive ta critique et si les conséquences qui peuvent en découler en valent la peine? Nous sommes généralement vif à critiquer, juger et condamner, mais lents à la compréhension, à la tolérance et au pardon.

Les défauts nous semblent toujours plus visibles que les qualités

La critique et ses conséquences Il faut savoir que lorsque tu critique une personne, tu provoque chez elle une réaction de défense qui la pousse à se justifier. De plus, la critique est souvent considérée par la personne, consciemment ou non, comme la manifestation de ta volonté de manifester sur elle une certaine forme de supériorité, de faire valoir ton intelligence ou de vouloir l'humilier. Une telle réaction peut provoquer chez cette personne du découragement, de l'amertume, de la rancune et de l'agressivité que le temps ne suffit pas toujours à effacer définitvement. Bien qu'une critique puisse être constructive elle peut aussi être blessante si elle manque de tact. Si tu dois absolument faire une critique, sache qu'il est plus facile de la faire accepter à une personne après un compliment sur ses qualités. Dire à une personne par exemple: «Je trouve très joli tes nouveaux vêtements mais peut-être devrais-tu encore améliorer ta coiffure pour que tout soit parfait» est toujours mieux que de lui dire directement «Tu ferais mieux de changer de coiffure ça ne te va pas du tout».

Il ne faut pas être très intelligent pour critiquer,
mais il faut l'être davantage pour comprendre les raisons de l'autre

Que faire quand on à tord...? Losrque les autres nous accusent d'être dans l'erreur, nous rejetons généralement cette affirmation et nous tentons de démontrer que nous avons raison (même quand nous savons intérieurement que nous sommes dans l'erreur). Adopter un tel comportement ne fait qu'augmenter les difficultés que nous aurons à admettre ultérieurement que nous avions tort. Les gens considèrent généralement que la reconnaissance de leurs erreurs dévalorise leur importance et les rendent inférieures face aux autres. RIEN N'EST PLUS FAUX.

Lorsque tu as tord, il faut reconnaitre sans délai ton erreur, une franchise spontanée permet de désamorcer une situation aux retombéees potentiellement négatives. Ne réplique JAMAIS à ceux qui t'accuse d'être dans l'erreur par la mise en évidence de leurs propres erreurs. En reconnaissant tes erreurs, tu permets aux autres de prendre conscience qu'ils sont eux aussi faillibles et tu valorise ta propre personnalité à leurs yeux en plus de favoriser le développement de la tolérance chez les autres.

Que faire quand les autres ont tort...?
Vouloir prouver à quelqu'un qu'il a tort, c'est, suivant le cas: lui faire perdre la face, lui faire sentir son infériroité, l'humilier, le blesser dans son orgeuil, le décourager et sûrement te rendre antipathique à ses yeux. Crois-tu un seul instant que si tu dis à une personne qu'elle a tord, elle va l'accepter sans rien dire? Bien sûr que non, en critiquant une personne, tu attaque, peut-être involontairement, son intelligence, son jugement voir son amour-propre. Tu viens de mettre cette personne en position de risposte et elle refusera de changer facilement d'opinion. S'il est vrai qu'il nous arrive de modifier spontanément nos opinions, il en va tout autrement lorsqu'on vient nous affirmer que nous sommes dans l'erreur, ce qui est vrai pour toi l'es aussi pour les autres personnes. C'est moins la remise en question d'une opinion qu'une question d'amour-propre qui est en cause. Les gens détestent en général changer d'opinion et rares sont ceux dont le jugement est objectif, impartial et qui sont prêt à le reconnaître.

Pour bien réagir souvient toi que:
  • Ce n'est pas en blessant l'amour propre des autres que tu peux espérer sincèrement obtenir leur amitié ou leur respect
  • Qu'il vaut mieux exposer ses opinions que de les imposer.
  • Qu'il vaut mieux se mettre à la place des autres, assumer sa part de responsabilité plutôt que de critiquer.
  • Qu'il faut cherche à comprendre les préoccupations et les désirs des autres avant de faire des critiques.


Copyright © 2018 www.bijbo.com
Conception et production www.bijbo.com
Sitemap Privacy policy